Nouveau cycle 2018

Nouveau cycle Lune du 3 Février 2018

Nous commencerons le Nouveau cycle de cérémonie WIWAS de la roue de guérison avec la pleine lune du 31 janvier et comme l’année l’année précédente les cérémonies se dérouleront le samedi suivant la pleine lune à 19h00. Votre présence sera la bienvenue physiquement ou votre participation par la pensée.

L’objectif de cette cérémonie est de se relier au territoire  aux six directions, aux trois règnes et aux 5 éléments. Cette liaison nous permet depuis nos corps intérieurs d’être en harmonie avec notre environnement. Cette harmonisation ne peut se faire que si nous sommes dans l’harmonie intérieure afin d’irradier autour de nous.

Ce processus du Nouveau cycle part d’abord du cœur avec le désir de respecter notre corps par une alimentation saine et naturelle étant à l’écoute des besoins de notre corps. Commencer un Nouveau cycle c’est semer des graines d’intention pour que s’établissent les racines et que les réalités vitales commencent à germer dans notre vie.

Par la loi de la réciprocité nous recevons un soutient permanent faisant croître nos bonnes ou mauvaises intentions. Les bonnes intentions sont pour générer l’abondance et le bien être.

La roue de médecine guide le groupe dans une réflexion nécessaire en regardant quels sont les objectifs que chacun veut développer. Cette cérémonie permet à chacun de surmonter ses craintes et ses responsabilités.

Nous ne devons jamais oublier que nous ne sommes pas seuls, beaucoup agissent en silence. Au cours de cette cérémonie de ce Nouveau cycle nous nous relions et demandons la purification de nos lignées ancestrales maternelles et paternelles, la source du couple, celle de nous-même et celle de tous ceux qui nous entourent pour nettoyer purifier. Nous demandons et nous apportons la protection à chacune d’elles.

Nous demandons à comprendre, nous demandons la force, la lumière, l’illumination et la guidance afin de faire les bons choix. Nos intentions se multiplierons germerons, les fleurs seront polliniser et la récolte sera abondante pour nous et ceux qui nous entourent.

Une éclipse lunaire totale se produira au moment d’une pleine Lune «bleue», le mercredi 31 janvier, alors même que notre satellite naturel sera presque au plus près de la Terre. Ce phénomène astronomique rare produit ce que les astronomes appellent la «super Lune bleue de sang». Si les conditions météorologiques sont favorables, elle offrira un spectacle saisissant. «Nous pourrons voir, pendant l’éclipse, les reflets sur la surface lunaire de tous les levers et couchers de soleil sur la Terre», explique Sarah Noble, une scientifique de la Nasa. Ce phénomène résulte d’un «alignement rare de ces trois cycles astronomiques», souligne Jason Aufdenberg, professeur adjoint d’astronomie à l’université d’aéronautique d’Embry-Riddle, en Floride.

L’expression «Lune bleue» désigne une deuxième pleine Lune en un mois, un phénomène qui survient en moyenne tous les deux ans et demi. L’éclipse interviendra aussi seulement 27 heures après que la Lune aura atteint son point orbital le plus proche de notre planète, appelé le périgée, produisant presque une «super Lune», expliquent les astronomes. La Lune évolue à une distance moyenne de 384’400 kilomètres de la Terre et sera le 31 janvier à 359’000 kilomètres, soit très près de son périgée (356’410 km). A son apogée, l’orbite lunaire atteint 406’000 km.

Comments are closed.