Exploitations pétrolières et environnement.

Exploitations pétrolières

Le Rio Cristales (département du Meta au nord du Caquetá) en Danger Le rio Cristalesles 4 éléments.

Le rio Cristales

 

 

 

 

 

Il est en Colombie un département le Caquetá 88 965 km2, c'est à dire 1/6éme de la France, 340 000 habitants

 

colombia-deps-caqueta-svg

 

Exploitations pétrolières

Jusqu'à cet été la guérilla des Farcs y régnait en maître. A peine le traité de paix signé à La Havane fin août 2016 les multinationales s'y précipitent avec l'aide de l'armée pour y commencer des exploitations pétrolières et des nombreuses autres richesses. Il est proposé « un accord humanitaire International Spécial » qui sera ratifié par le gouvernement Suisse manœuvre anticonstitutionnel et antidémocratique.

Voir change.org https://www.change.org/p/didier-burkhalter-departamento-de-relaciones-exteriores-suiza-gobierno-de-suiza-no-ratifiquen-los-acuerdos-de-la-habana-entre-colombia-y-las-farc « A savoir que toutes les formes de transport en Colombie ainsi que les autoroutes sont en voie d'être un monopole accordé à une multinationale de transports suisse. »

Voici la chronologie des faits et un état des richesses archéologiques environnementales et ethniques.

A l'époque de la conquête espagnole ce territoire des «  Llanos  mais surtout Amazones» est sans intérêt . En effet la population indigène a élu domicile sur les trois cordillères, sur les côtes Pacifique et des Caraïbes ainsi que sur la Sierra de Santa Marta où vivent les Kogis entre autre ( région qui n'a jamais été totalement conquise). Revenons au département du Caquetá. Certaines parties sont inaccessibles comme la Sierra de la Macarena à l'ouest du département 

 

 

 

et la Réserve de Chiribiquete à l'est.

 

 

 

Cette région avec ses peintures rupestres qui ont été découvertes par accident en 1996 datent de plus ou moins 30 000ans

La forêt amazonienne recouvre une grande partie de ce département  c'est un climat humide à forte précipitation jusqu'à 5 000 mm par an et avec une température qui avoisine les 30°. Les rivières y sont abondantes le Rio Caquetá avec ses nombreux affluents comme le Rio Yari. Aujourd'hui'ui seuls les flancs de la cordillère orientales et les bords des rivières sont habités. Il y existe cinq parcs nationaux dont le plus grand Chiribiquete 2 782 353ha. Les cinq parcs dont certains sont sur plusieurs départements ont une surface totale de : 30 000 km2 ou 3 000 000 ha soit presque la moitié du département. Nous y trouvons beaucoup d’espèces endémiques végétales et animales .

Dans les lignes qui suivent je mélangerai les informations scientifiques, les bras de fer entre la population et le gouvernement mais aussi des inspirations, les ressentis des responsables tribaux tout comme les messages reçus de l'au delà par des personnes préparées pour ces réceptions.

Bien évidemment tout ce que je vais dire peut vous paraître faux à vous de faire la recherche de votre vérité.

Abuelo Sua Ingativa wiwa

Prenons soin de la Nature et de notre Territoire qui conserve et génère notre bien-être. Souvenons-nous : les codes de la Mère Terre nous font payer ce que nous ne devons pas faire ou bien ce que nous arrêtons de faire ainsi que nos paroles inutiles.

Les intra-terre quant à eux ils nous disent : Prenez soin de l'eau, protégez l'eau car si nous n'en prenons pas soin le danger viendra de l'eau et non seulement nous ne pourrons pas vous aider mais nous en subirons aussi les conséquences dans l'intra-terre.

Déjà courant avril 2016 avant que le traité de paix soit signé, les multinationales pétrolières entre autres déposent de nombreuses licences pour la prospection, ne prenant pas en compte les risques de la pollution de l'eau. Les communautés du Caquetá ne sont pas prêtes ni au courant de ces licences que le gouvernement accorde aux multinationales chargées aussi de l'exploitation sur des territoires privées ou indigènes.

Richesses du Caquetá

http://www.sogeocol.edu.co/documentos/06colo.pdf

Le plus remarquable c'est populations paysannes en résistance depuis deux ans prennent d'avantage conscience du danger et commencent seulement à se mobiliser et s'organiser afin de se prononcer en utilisant les moyens juridiques, culturels et sociaux. Chacun veut protéger son territoire et maintenir son auto suffisance alimentaire. Les femmes sont convoquées aux réunions et manifestations car elles sont plus sensibles aux contraintes environnementales, elles ont aussi dans le cercle familiale le droit de décision finale.

De nouveaux messages sont reçus fin avril :

La nature nous implore de nous réveiller et de nous rappeler qui nous sommes et qu'il nous reste peu de temps pour changer. Que la planète ne tient qu'à un fil celui de notre inconscience, nous la voyons s'ouvrir en deux beaucoup d'âmes quittent la terre il faut, il fallait avant d'agir écouter notre cœur.

Le processus de paix impose l’éradication des chefs indigènes et cela malheureusement a commencé.

Finalement fin juin 2016, des communautés du Caquetá de Milán, Morelia et Valparaiso sont en résistance pacifique contre l'entrée des exploitations pétrolières.

Mi septembre 2016 message :

Nous sommes ici pour soigner, pas pour faire du mal.

Nous sommes ici pour aimer pas pour haïr.

Nous sommes ici pour créer pas pour détruire.

Consultation de la population.

En même temps le 10 septembre à minuit est entré l'ESMAD (police nationale de Colombie) et l'armée à Doncello Caquetá pour rompre la résistance civile et citoyenne qui s'oppose à l'arrivée des sociétés pétrolières sur le territoire. Elles ont pris la direction de Rionegro puis Paujil villages en résistance. Faisait partie de la colonne la police de la route, des tanks et des camions bâchés qui transportaient nous ne savons ni qui ni quoi. Il est urgent de dire au gouvernement de prendre en compte la protestation de la population qui défend son territoire et faire effectif le respect des droits constitutionnels sur la prise de décision en accord avec la population « Article 74 de la constitution ». Le gouvernement viole la loi et défend les intérêts des grandes compagnies internationales. L'armée attaque les manifestants parmi lesquels il y a des femmes et des enfants.(info Arauquita Stereo) http://tunein.com/radio/Arauquita-Stereo-883-s258939/

14/09/2016 Après avoir terminé la première phase de travaux d'études sismique, Ecopetrol informe qu'elle ne se retirera pas du département continuant ses recherches pétrolières  ( http://www.tucaqueta.com/) alors de nouvelles mobilisations pour la défense de l'eau et du Territoire s'organisent exigeant une consultation populaire.

 

En conclusion voici quelques liens.

http://www.sogeocol.edu.co/documentos/06colo.pdf

http://miguelcirculandoporlaizquierda2.blogspot.fr/2015/07/colombia-represion-las-protestas-contra.html

http://forajidosdelanetwar.blogspot.fr/2015/06/apoyo-la-lucha-campesina-en-caqueta.html

http://www.periscopiopolitico.com.co/2016/09/17/proponen-consulta-popular-en-caqueta-para-evitar-exploracion-petrolera/

http://www.elnuevosiglo.com.co/articulos/09-2016-proponen-consulta-popular-en-caqueta-para-evitar-exploracion-petrolera

http://lanacion.com.co/index.php/politica/item/276803-consulta-popular-para-evitar-exploracion-petrolera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *